• Petit rappel
    Merci de votre présence à la réunion d'information sur "Sentinelle de la Nature"
    Rendez-vous mardi 13 février 2024 à 18 heures

    Salle de réunion de la mairie de Vimarcé
    2 Rue Henri de Gastines, 53160 Vimartin-sur-Orthe
    Bien à vous
    Les Amis de la Vaudelle

Triste nouvelle : Gérard LESAGE nous a quittés !

Le « père LESAGE », comme on avait coutume de l’appeler s’est éteint à l’âge de 92 ans, le lundi 3 juillet 2023.

Grand défenseur de l’environnement, il avait créé l’association « Préaux Environnement » , l’une des premières à adhérer à la FE 53 en 2011. Puis en 2018, avec l’arrivée de la LGV, elle est devenue le « CRI 53 ».

Gérard avait un temps d’avance sur tout le monde grâce à sa grande culture et en particulier à sa grande connaissance de la nature.
Ainsi, il avait été un des rares à défendre les haies dont la fonction ne lui échappait pas, à une époque pas si lointaine où ce discours était inaudible.
Il avait conduit au sein d’une grande entreprise des expérimentations à grande échelle sur la méthanisation, il y a une quarantaine d’années. Elf Aquitaine misait très fort sur cet outil, mais, rachetée par un autre groupe, le projet fut vite enterré, au grand dam de Gérard.

Extrait du CDLM du 21-09-2017, deux mois après le lancement de la Ligne à Grande Vitesse (LGV).

Cependant, il a réussi à transmettre cette fibre à ses quatre enfants. Comme Vincent qui est aujourd’hui à la tête des transports BREGER, la société lavalloise qui dispose de 700 camions dont 70 roulent au BioGNV (gaz issu de la méthanisation).

De tous ses combats citoyens, celui de la LGV aura sans doute été le plus emblématique : il a réussi à fédérer une centaine de riverains mayennais à un moment où chacun dans son coin tentait tant bien que mal d’invoquer son préjudice. Et ce n’est pas les collectivités qui ont facilité la tâche des citoyens impactés, l’indemnité qu’elles ont perçue y étant sans doute pour quelque chose. Seul, le maire (courageux) de la Cropte a rejoint l’association !

C’est encore sur une initiative de Gérard que les collectifs de la Sarthe, de l’Ille-et-Vilaine et de la Mayenne se réunissaient en août 2018 dans une même salle chez lui à Préaux. Même si les départements voisins ont choisi ensuite une autre voie que celle des Mayennais. Mais il faut noter que les problématiques n’étaient pas forcément les mêmes d’un département à un autre.

C’est à ce moment-là que la FE 53 vint apporter son concours, via deux membres du bureau. L’absence jusque-là de la Fédération s’explique par un manque de bénévoles disponibles. Il faut dire aussi que la lourdeur du dossier avait de quoi en effrayer plus d’un. Mais la complicité avec Gérard (ainsi qu’avec son association) permit de rattraper le temps perdu, l’âge ne semblant pas avoir de prise sur l’homme.

Après un travail de titan bien perturbé par la Covid « en prime », le dossier arrivait enfin sur la table des tribunaux. Il n’y a plus qu’à attendre…

Il était temps alors de passer la main. Pour Marie-Paule aussi, sa femme qu’il faut associer à ce parcours exceptionnel, jalonné d’embûches qui n’ont pas manqué…
Marie-France a eu la lourde tâche de lui succéder. Mais même en étant président d’honneur, il ne manquait pas de prodiguer de judicieux conseils.

Retour sur ce dossier, cliquer –> ici.

Ce samedi 8 juillet 2023, la foule s’était donné rendez-vous pour un dernier adieu à Gérard. Mais l’église de Ballée était bien trop exigüe pour accueillir tout le monde.
« C’était un grand Monsieur« , voilà les cinq mots qui résument le mieux la pensée de tous ceux qui étaient présents ce samedi matin.

La FE 53 a une pensée émue pour sa femme Marie-Paule et sa famille.
Merci Gérard !

Les commentaires sont fermés.